un peu d'histoire

Aux origines

En juillet 1950, alors que notre club est sur le point de voir le jour officiellement, Albert Trillat, grand professeur de médecine et membre du bureau directoire, propose, dans le but de faire plaisir à Edouard Herriot, que l’Olympique Lyonnais porte les couleurs de la ville de Lyon (Rouge, bleu, blanc et doré). Rapidement notre club adopte une tenue avec du rouge et du bleu (en scapulaire) sur fond blanc. Le blanc devient donc la couleur dominante de notre maillot. Pourquoi ce choix ? Pourquoi pas tout simplement maillot rouge et short bleu ? Plusieurs thèses existent. Certains prétendent que le blanc a été adopté pour honorer notre club parrain : l’Olympique Lillois (qui jouait aussi avec un maillot blanc et un scapulaire). Pour d’autres, le blanc rappelle la présence de plusieurs grands médecins parmi les fondateurs du club : les docteurs Maries, Rochet et bien sûr Trillat. Enfin on retiendra une hypothèse qui me semble toute logique et qui convient parfaitement à votre modeste serviteur : Selon le descriptif des armoiries de Lyon, le lion est d’argent, pour moi, c’est simple, les joueurs de l’OL revêtissent, chaque match, sa crinière blanche du fauve !

Le scapulaire des années 50


Durant la première décennie du club, les joueurs olympiens arborent généralement la tenue suivante : short bleu et maillot blanc orné d’un scapulaire rouge et bleu. Comme rechanges, les lyonnais utilisent souvent un maillot rouge et un short bleu. Plus rarement comme lors d’un légendaire OL-OM de 54, les maillots de l’OL étaient jaunes et les shorts bleu foncé (surprenant mais nous sommes toujours le cadre des couleurs de la ville).

De l’horizontalité des sixties...


Le scapulaire disparaît en 1961, il est remplacé par les deux bandes horizontales rouge et bleu. Le short reste bleu. C’est avec cette ‘combinaison’ que l’OL atteint les demi-finales de la coupe des coupes en 1964. Le maillot ne change pas avant 1971 par contre le short bleu disparaît doucement mais sûrement.

… à la verticalité des années 70


L’arrivée des sponsors pousse l’équipementier de l’OL (le coq sportif) à faire un maillot blanc avec les bandes rouge et bleue verticales décalées sur la gauche du joueur. Le short blanc est définitivement adopté.

De 1976 à 1990 : comme les reds ?


La période difficile de l’histoire de l’OL correspond à l’avènement de la tenue rouge. Certains prétendent que ce changement avait pour but de donner à l’OL la réussite des reds de Liverpool ! Raté ! Notons qu’à la fin des années 70, l’OL joua avec un maillot rayé façon Barca rouge et bleu. La tenue extérieure faisait alterner le bleu et le blanc. La dernière finale de coupe de France en 1976 vit les lyonnais tout de bleu vêtus. Le rouge intégral ne fut pas une réussite cependant l’un des maillots mythiques de l’histoire de l’OL reste celui de la saison 89-90, rouge avec un scapulaire bleu.

écrit par le membre Phanou Herko du forum officiel de l’ol

1995 - 2009 retour à la verticalité

Durant toute la grande période de l’Olympique Lyonnais qui lui vera gagner tous ces titres (7 titres de champion de France, 1 coupe de la ligue et 1 coupe de France) et sa présence en uefa ou ligue des champions, le club choisit le retour aux bandes verticales qu’on avait découvert dans les années 70. C’est donc le maillot porte bonheur ! On voit la bande rouge et bleu verticale au milieu du maillot (2000 - 2001 et 2004 - 2006) au sur le coté (1995-1998, 2001 - 2004 et 2006 - 2010).
2010 - 2011 verra un maillot avec une verticalité oblique !

Depuis 2000, couleurs inappropriées et panneaux publicitaires

2005-2006 ext 4.jpg

Les années 2000 marqueront le début du non respect des couleurs. En effet, même si le blanc restera la couleur domicile, les maillots extérieur et surtout les "third" ou "europe" permettent aux créateurs toute fantaisie. L’époque où Lyon abordait fierement le blanc, le rouge et le bleu dans tous les stade de France et d’Europe est révolue.

Tout commença avec un maillot europe gris en 2000 - 2001 et 2004 - 2005. Puis on vu du noir, du or, du jaune fluo (or et jaune peuvent éventuellement faire partie des couleur de Lyon), du bleu electric, du bleu ciel, du orange ou du grenat. Il y aura même du rose pour la saison 2011 - 2012 !

 En plus de ces couleurs ne représentant plus le club, il deviendra difficile pour les supporters de trouver le logo du club sur les maillots. Sur un maillot type, on trouve désormais 3 sponsors sur le torse, un sur le dos, un sur un manche et un patch sur l’autre manche.

 Enfin, à partir de 2009 - 2010, l’OL se permettra de mettre un logo sans couleur sur certains maillots...

 

La période vide de titre de l’OL (2008 - 2012) correspond à l’apogée des maillots avec un fort potentiel marketing mais dépourvu de toute identité.

2009-2010-a-marseille.jpg

2009-2010 saison de tous les sponsors

 

Pour cette saison 2009-2010, l’OL innove en ayant la société de paris sportifs en ligne betclic. Mais la pub pour ce genre de marque étant interdit en france jusqu’au 1er janvier 2010 (puis avéré pour toute la saison), l’OL ne peut pas utilisé ce sponsor en France. Seul les maillots de ligue des champions en dehors de la france auront betclic sur le torse (sauf à partir des 1/8ème où betclic ne sera plus sur aucun maillot). Afin de pallier ce manque a gagner, l’OL fait du cas par cas. Ainsi, on verra sur le maillot de Lyon aussi bien du sponsoring (toupargel, europe1, ), que de la publicité (kool shen), de l’humanitaire (Emmaüs, save your logo, resto du coeur, sOLidaire) ou encore des remerciement pour les supporters. Sur la fin de saison, le club signat un partenariat avec playstation3 qui en plus du nom de la console mettat le nom d’un jeu vidéo différent pour chaque match (god of war, modnation, mag,...)

années 2010, retour à la sobriété

A partir de 2012, le club décide de revenir sur ses valeurs et son identité. Rémi garde est nommé entraineur de l’équipe pro et les couleurs historique du club sont utilisées pour les 3 maillots. On voit également le scpapulaire des années 50 et fin 80 / début 90 revenir sur les maillots : dans un 1er temps discretement sur le third 2012 - 2013, puis sur le domicile 2013 - 2014 offrant aux supporter un maillot très proche de celui de la saison 1990 - 1991. La saison 2016-2017 sera synonyme du retour aux bandes verticales. Le début de cette saison sera aussi très prometteur avec 2 maillots uniquement, y compris pour les matchs européens. Mais, le fameux third fera son apparition début décembre  2016.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site